Jeudi 02 Fťvrier 2023
  Recherche :

Accueil   |  News   |  Articles   |  Forum   |  A Propos

Utilisateurs Online : 5
BP % :
15 Derniers Articles




:: AMD / Intel ::

Actuellement
recommandé / conseillé :





Origine des visites
Origine des lecteurs d'x86


:: X86 Network ::
X86 Network :


:: News ::
AMD et SMT
17-12-2002 17:54:07 - Franck

Indice de fiabilité : 0/8 ()


Pour des raisons de compatibilité, les échanges de technologies entre Intel et AMD sont assez fréquents en ce qui concerne les jeux d'instructions (le futur Hammer supportera les instructions SSE2 d'Intel, et de la même manière un éventuel support de la technologie x86-64 par le Prescott a été évoqué ici). Il n'en est pas de même pour les caractéristiques davantage liées à l'architecture du processeur, domaine réservé de chaque constructeur.

Comme on peut le voir sur cette page, AMD semble cependant se réserver la possibilité d'utiliser une technique de parallélisation similaire à l'HyperThreading d'Intel, car utilisant également deux contextes cohabitant au sein du même processeur. AMD n'est pas le premier constructeur à suivre Intel dans cette voie, Sun Microsystems prévoit en effet depuis fin 2001 de sortir une version SMT de son processeur Ultra Sparc 3, comme on peut le lire ici.

Bien que l'implémentation du SMT ne soit pas prévue pour les premières versions du Hammer, il est envisageable qu'elle soit présente dans une évolution de l'architecture K8, et il est intéressant d'étudier ce qu'apporterait le SMT à un processeur tel que l'Athlon 64. Pour rappel, l'HyperThreading permet une meilleure utilisation des ressources du Pentium 4, en assurant notamment un rendement accru de son long pipeline. L'Athlon 64 ne possède pas un pipeline aussi long, et la présence de deux flux d'instructions simultanés risque de ne pas améliorer le remplissage de son pipeline dans des proportions aussi importantes que sur le Pentium 4. En revanche, l'Athlon 64 possède de nombreuses unités de décodage et de calcul (3 entières et 3 flottantes), et leur exploitation risque d'être passablement améliorée par la présence des deux flux d'instructions.

De plus, un des problèmes de l'HyperThreading est lié à la faible taille du cache de données L1 du Pentium 4, lequel, partagé par les deux flux, subit davantage de conflits. Avec un cache de données L1 huit fois plus gros, un éventuel K8 SMT serait moins touché par ce phénomène indésirable.

Au final, l'architecture de l'Athlon 64 risque de tirer encore mieux parti du SMT que celle du Pentium 4, offrant des gains supérieurs. Une idée à surveiller de près donc !




<<< News Suivante
Prix des chipsets, i865 et i875
News Précédente >>>
Article - Gigabyte 8INXP (E7205 - Full Options)




Whoops! Something wrong happened to the my database! It would be nice if you emailed me and told me!