Lundi 30 Mars 2020
  Recherche :

Accueil   |  News   |  Articles   |  Forum   |  A Propos

Utilisateurs Online : 4
BP % :
15 Derniers Articles




:: AMD / Intel ::

Actuellement
recommandé / conseillé :





Origine des visites
Origine des lecteurs d'x86


:: X86 Network ::
X86 Network :


:: News ::
AMD étudie l'anti-HT pour son K10
09-04-2006 23:24:12 - Samuel D.

Indice de fiabilité : 5/8 (Crédible)


L'actualité est morne depuis quelques jours. C'est un fait. Désolés de ne pouvoir vous proposer de news intéressantes, nous avons été contraint de noyer notre désarroi dans l'alcool. C'est donc au bar que nous avons rencontré un ingénieur d'AMD qui tentait, lui aussi, de noyer son malheur dans le même breuvage. Celui-ci nous a ainsi décrit ses craintes quant aux performances du Conroe, dont un Juda à finalement envoyé un exemplaire chez AMD.

Conscient que l'architecture K8 ne pourrait rivaliser avec la prochaine vedette d'Intel, tous ses espoirs sont pour le moment basé sur une nouvelle technologie "révolutionnaire" (c'est notre avis, pas le sien) sur laquelle AMD travaille en ce moment pour l'après-K8. Cette technologie est en fait une sorte d'anti-HT : Là ou l'HyperThreading cherchait à émuler deux processeurs virtuels avec un processeur physique, il s'agit pour AMD d'émuler un unique processeur virtuel avec deux (ou plusieurs) processeurs physiques.

Une carte mère comportant deux CPU Dual Core ne seraient ainsi vue par le système d'exploitation que comme un seul processeur, bien sur d'une puissance théorique quatre fois supérieure à celle de quatre CPUs. Plus besoin alors pour les développeurs de passer des heures dans l'optimisation des logiciels, celui-ci sera directement dispatché entre les différents cores. Du threading hardware, du vrai. Hélas, effrayé par les menaces d'AMD sur sa vie en cas de divulgation, notre ingénieur n'a voulu nous en dire plus.

Quoi qu'il en soit, nous avons maintenant la certitude qu'AMD aussi travaille sur le threading hardware pour sa prochaine génération. Aussi, car Intel est également sur les rails et a présenté à de nombreuses reprises sa vision du threading Hardware. Les années à venir vont donc être complexes pour les deux fondeurs.

Chez AMD, la seule solution pour se sortir de la crise que va, à coup sur, provoquer la sortie du Conroe est d'innover, et sérieusement. AMD ne pourra en effet tirer sur l'architecture K8 comme il l'a fait pour l'architecture K7 (FSB400 et autres n'ont strictement rien apportés). Le K10 sera LE Saint-Graal ... ou ne sera pas. Et pour celui-ci, pas de Nexgen ou autres Alpha en secours.

Chez Intel, le moyen terme n'est pas forcement plus rose. Conroe et consorts vont, certes, provoquer l'euphorie à leurs sortie, mais il ne faut toutefois pas oublier que cette architecture est loin d'être nouvelle et ne restera pas viable très longtemps. Après Conroe et Penryn (déclinaison 45 nm), c'est Nehalem qui devra prendre la relève. Une architecture maintes fois repoussée sur laquelle Intel hésite visiblement encore.

Quoi qu'il en soit, le premier constructeur qui finalisera une technologie viable de threading hardware disposera d'un très large avantage face à son concurrent, pour peu que celui-ci existe toujours...




<<< News Suivante
Les Core Solo ULV annoncés
News Précédente >>>
In our Labs : Asus N4L-VM DH




Whoops! Something wrong happened to the my database! It would be nice if you emailed me and told me!