Test Flash : Asus CT-479
Raphaël S. - 18/04/2005
Sommaire:

 

Introduction

 

Depuis l'apparition des solutions Pentium M destinée aux PCs de bureau, un certain engouement pour cette plateforme s'est développé au sein de la communauté des power-users. Principale cause : Des performances plus qu'honorables dans le domaine ludique, une faible dissipation thermique et un prix raisonnable comparé aux plus que coûteux P4EE et Athlon FX.

Malgré tout, le panorama n'est pas tout rose puisque le principal problème de cette solution vient des carte mères. Si Aopen et DFI sont parvenus à dépasser le stade du prototype et a lancé sur le marché des cartes Socket 479 basée sur le chipset i855GME, force est de constater que, malgré leurs performances plus que correctes, ces cartes spécifiques ont quelques défauts. Si on peut passer sur la disponibilité, qui est principalement un problème franco-français sur la majorité des composants qui sortent de l'ordinaire, on reviendra toutefois sur la vétusté de l'i855GME et, surtout, de l'ICH4 qui l'accompagne. Si DFI a choisi un ESB6300 (ICH5), Aopen reste sur l'ancienne génération. Quoi qu'il en soit, il manque au Northbridge une caractéristique de choix : le support du Dual Channel.

Or, si l'on regarde de plus prés un Pentium M, on s'aperçoit qu'il utilise exactement le même bus de connexion QDR que le Pentium 4. Il n'y a donc aucune raison technique pour que le Pentium M ne puisse pas fonctionner sur la totalité des chipsets P4 comme les i865 ou les i915. La seule chose à faire étant d'adapter les broches du Socket 479 au Socket 478 du Pentium 4. Contre toute attente, c'est finalement ASUS qui s'y colle en annonçant un adaptateur Pentium M pour socket FCPGA-478, le CT-479. Pourquoi Asus et pas un habitué comme Powerleap ? La réponse est simple : Pour que la magie opère, il faut le hardware, certes, mais également une adaptation indispensable des BIOS des carte mères. Ainsi, pour l'instant, l'adaptateur CT-479 est un adaptateur ASUS pour les plateforme ASUS uniquement. Rien ne dit toutefois que d'autres constructeurs n’adapteront pas leurs BIOS en conséquence...

Nous nous proposons donc dans cet article de mesurer les performances du Pentium M en dual-channel grâce à l'i875P qui a déjà pu démontrer de son efficacité. L'occasion également d'introduire le concept de "Test Flash", beaucoup plus court que les tests habituels, et qui est adapté dans les cas comme celui-ci (On connaît déjà les performances du Pentium M qui a fait l'objet de nombreux articles, ainsi que celles de l'i875P, les résultats obtenus seront donc grandement prévisible). Ainsi, nous focaliserons ce test sur la partie ludique, puisque nous comparerons la solution CT479 d'Asus aux plus grands de ce monde, le P4EE 3.73 et l'Athlon FX-55. Mieux épaulé côté chipset, le petit morceau de silicium conçu en Israël s'en tirera t'il avec les honneurs ? C'est ce que nous verrons...

 

 

 

 

Configuration de test

La configuration de tests utilisée ainsi que les configurations annexes destinées aux tests de comparaison sont les suivantes :

Configuration
Adaptateur Asus CT-479
Processeur :
Intel Pentium M 760 (2.0 GHz / FSB533)
Carte mère :
Asus P4C800-E
MĂ©moire
Corsair XMS PC32000LL (2*512 Mo)
Carte graphique :
nVidia GeForce 6800 GT - Detonator 71.84
Disque dur :
SATA 160Go Maxtor DiamondMax Plus 9
Carte son :
Creative Labs Sound Blaster Audigy 2
Alimentation :
Enermax 465 Watts

Les tests ont été effectués sous Windows XP SP2.

Pour ces tests, nous avons utilisé les derniers BIOS et drivers en date (15/04/2005).

 

Suite ( CT-479 : Présentation )

Fermer