Quad Xeon MP 8M & E8500
Samuel D. - 25/07/2005
Sommaire:

 

Introduction

 

Jolie bourgade d'environ 50'000 habitants située au cœur du Maryland (USA), Potomac est principalement connue pour ses spécialités culinaires exceptionnelles, telle la langue de bœuf au Nesquick ou les rognons flambés au jus d'orange. Hors sujet ? OK. Potomac représente aussi le nom de code de la nouvelle génération de Xeon MP d'Intel. C'est le sujet de cet article, et c'est du lourd.

Les articles dédiés aux CPUs multicores, que ce soit Intel et AMD, sont assez monotones, tant les performances mesurées sont identiques aux prévisions. Pour cette raison, nous avons cherché une nouveauté dans le panel des constructeurs, quelque chose qui sorte de l'ordinaire et qui soit agréable et intéressant à tester. Puisque ici, on ne rigole pas, nous avons choisi de vous parler de plateformes Quad Core, et plus particulièrement de la nouvelle plateforme "Truland" d'Intel, équipée des fameux Xeon MP "Potomac" et du nouveau chipset à l'architecture nouvelle et imposante : l'E8500. Au programme donc, des Xeon 64-bit ready, basé sur un core Prescott, et dotés d'un énorme cache L3 de 8 Mo. Conçus pour fonctionner par quatre dans des environnements lourds en requêtes, nous avons du trouver un challenger crédible côté AMD. Pour ce faire, nous n'utiliserons pas un Quadri Opteron, mais plutôt un Dual Opteron Dual Core..

Côté processeurs, la gamme de Xeon "MP" (c'est à dire prévue pour fonctionner à quatre, ou plus) est généralement la dernière à bénéficier des nouveaux cores et nouveaux bus. En effet, la stabilité sur ces plateformes est plus que critique et les technologies utilisées se doivent d'avoir été éprouvées dans la gamme grand public ainsi que dans la gamme Xeon "DP". Très récemment, les Xeon MP utilisaient encore le bon vieux core Northwood ainsi qu'un FSB à 100 MHz (400 QDR). Avec l'arrivée des Potomac, le passage au core Prescott s'accompagne ainsi de l'ajout de l'EM64T, de l'EIST, ainsi que d'un cache L3 qui peut aller jusqu'a 8 Mo, et bien sur, du cache L2 de 1 Mo classique.

Côté chipset, l'E8500 est une petite révolution dans le milieu du Xeon MP. Pourquoi ? Parce qu’il est tout simplement le premier chipset Intel à supporter ces processeurs. Ceci peut paraitre étonnant, mais depuis 2001, ce sont des chipsets tiers, principalement le ServerWorks GC-HE, qui équipaient les serveurs quadri-CPUs. Nul doute qu'Intel ait voulu reprendre le contrôle de ce marché très lucratif. Toutefois, si le marché des gros serveurs MP est "à forte valeur ajoutée", il est également celui ou les erreurs ne sont pas tolérées. Le pari d'Intel a donc été d'offrir un chipset équipé d'une multitude de fonctionnalités destinées à offrir une "fiabilité" exceptionnelle, ainsi que des performances de premier ordre. Tout ceci, bien sur, en se garantissant une marge d'erreur nulle, ou presque. Sur le papier, l'E8500 semble impressionnant. Face au Serverworks GC-HE premièrement, mais même face aux solutions DP comme l'E7525, qui sont généralement plus performantes sur certains points.

Bref, nous disposons ici de multiples points intéressants à étudier. De plus, les plateformes de cette catégorie restent encore très peu connue et s'y intéresser ne fera que quelques bons arguments supplémentaires qui vous vaudrons l'admiration de vos pairs dans les soirées geeks. Nous allons donc vous présenter le monstre, puis les Xeon MP Potomac et le chipset E8500. Nous en profiterons pour tenter de comprendre l'architecture mémoire, très complexe. Nous enchainerons ensuite sur quelques chiffres issus d'applications ou de "benchmarks", bien que, c'est évident, nous ne disposons pas de l'infrastructure nécessaire pour effectuer des tests représentatifs dans un environnement "server". Procédons.



 

 

  • Configuration de test

La configuration de tests utilisée ainsi que les configurations annexes destinées aux tests de comparaison sont les suivantes :

Configuration
Intel
Processeur :
Quad Xeon MP 3.0 GHz / 8M L3
Carte mère :
Intel® Server Board Set SE8500HW4
Mémoire
8 x 1 Go DDR2-400 Micron
Carte graphique :
Radeon 7000
Disque dur :
2* Maxtor Atlas V 73 Go U320
Alimentation :
2*1470 Watts

Les tests ont été effectués sous Windows 2003 Server SP1 et Windows 2003 Server x64 SP1.

Pour ces tests, nous avons utilisé les derniers BIOS et drivers en date (01/07/2005).

 

Suite ( Intel Truland : Serveur SR4850HW4 )

Fermer