nForce 4 Intel Edition
Sameul D. - 05/04/2005
Sommaire:

 

Introduction

 

Que de chemin parcouru depuis ce 4 Juin 2001 où nVidia annonça officiellement son premier chipset, le nForce 420D ! Bien que ce premier chipset eut été un échec commercial, il permit à nVidia de se faire les dents sur un marché différent de son coeur de métier d'origine.

Pour ce faire, nVidia commença donc par la plateforme K7, dont le marché chipset à l'époque était monopolisé par VIA et sa gamme KT. Malheureusement, alors que le nForce 420D apportait d'intéressantes avancées technologiques comme le Dual Channel, qui permettait de très bonnes performances graphiques intégrées, le marché s'est retourné contre nVidia, puisque la plateforme AMD était considérée alors comme Low-Cost et que le nForce 420D était trop cher à intégrer. La solution dépourvue d'IGP, le nForce 415D, arriva hélas trop tard et était limitée par le FSB des Athlons de l'époque. Après cet échec, nVidia décida de persévérer et continua avec le nForce 2. Cette fois, le succès fût largement au rendez-vous puisque le chipset de nVidia récupéra beaucoup de parts de marché sur VIA. Son prix, ses performances et sa stabilité n'y étaient pas pour rien.

Galvanisé par le succès du nForce2 et de ses nombreuses déclinaisons, nVidia décida ensuite de s'attaquer au nouvel eldorado que représentait le tout nouveau K8 d'AMD. Bien sûr, l'architecture de ce dernier entraîna une modification radicale du rôle du Northbridge, dont l'utilité se résuma alors à un simple contrôleur AGP/HyperTransport. C'est pourquoi nVidia choisit une configuration single-chip et sortit un Southbridge Hypertransport doté de la gestion de l'AGP, le nForce 3 Pro 150. Malheureusement, son manque de fonctionnalité et les difficultés d'approvisionnement des premiers Athlon 64 eurent vite raison de ce chipset, qui fût un échec. nVidia revu alors sa copie avec le nForce3 250Gb qui rencontra enfin le succès attendu, bien qu'il arriva sur le marché avec un retard certain, ce qui avait permis à VIA de s'accaparer de nombreuses parts de marché avec le K8T800.

Rentrée 2004 : nVidia annonce le nForce 4, déclinaison supportant le PCI Express et la technologie SLi. Immédiatement, le chipset est accueilli dans l'enthousiasme par beaucoup d'utilisateurs. Force est de constater (nous l'avons d'ailleurs confirmé récemment), que le nForce 4 est actuellement le meilleur chipset pour Athlon 64. Fort d'être parvenu à faire office de référence dans le monde AMD, NVIDIA s'attaque maintenant à un marché beaucoup plus compliqué : Celui des chipsets Intel ! En effet, en déclinant son nForce4 pour le Pentium 4, nVIDIA marche directement sur les plate-bandes d'un autre géant du monde des chipsets : Intel. Et cette fois, le compétiteur est bien plus performant (techniquement et financièrement) que VIA ou SiS...

Pour cette raison, NVIDIA arrive avec plusieurs innovations et technologies intéressantes. Le SLi et le nVFirewall, tout d'abord, mais aussi la gestion du RAID 5 et le support d'un contrôleur mémoire qu'on nous annonce comme particulièrement performant. Si les deux premières technologies ont déjà été largement commentées sur le nForce 4 version AMD, le support RAID 5 et surtout, les performances du contrôleur mémoire, font l'objet de bien des questions. nVidia a été capable de créer un bon Southbridge, l'exploit sera-t-il renouvelé avec ce Northbridge ? Procédons.

 

 

 

 

Configuration de test

La configuration de tests utilisée ainsi que les configurations annexes destinées aux tests de comparaison sont les suivantes :

Configuration
nVidia nForce 4 SLi Intel Edition
Processeur :
Intel Pentium 4 EE 3.73 GHz / Intel Pentium 4 560
Carte mère :
Carte de référence nVidia
Mémoire
Corsair XMS PC5300UL (2*512 Mo)
Carte graphique :
2* nVidia GeForce 6800 GT - Detonator 71.84
Disque dur :
Western Digital Raptor 74 GB SATA
Carte son :
Creative Labs Sound Blaster Audigy 2
Alimentation :
Enermax 465 Watts

Les tests ont été effectués sous Windows XP SP2.

Pour ces tests, nous avons utilisé les derniers BIOS et drivers en date (27/03/2005).

 

Suite ( nF4 IE : Présentation Physique )

Fermer