3DFX Voodoo 5 6000
Steven M. - 23/05/2005
Sommaire:

 

Introduction

 

3DFX. Pour beaucoup d'entre nous qui avons commencés à jouer sur PC vers le milieu des années 1990, ce nom évoque tout de suite une quantité de souvenirs tant il a représenté un changement fondamental dans le monde du jeu vidéo. En effet il fut un temps pas si lointain où la 3D sur PC était synonyme de lenteur et de gros tas de pixels qui sont les caractéristiques d'un rendu software des scènes. Fondée en 1994 par des ex ingénieurs de SGI, 3dfx était une petite société californienne d'à peine 200 personnes qui commercialisa sa première puce accélératrice 3D en 1996: la Voodoo Graphics (plus tard appelé Voodoo 1).

Cet événement allait réellement marquer le début d'une nouvelle ère pour l'industrie graphique car c'est la première fois où on pouvait voir des jeux ayant la qualité d'une borne d'arcade dans son PC. Pour profiter de cette carte les jeux devaient toutefois être compatible OpenGL ou avec l'API propriétaire de 3dfx: le Glide. Nombreux ont donc été les patches permettant d'apporter ce support et l'industrie du jeu a réellement fourni un effort considérable dans ce sens.

Suite à ce succès sont sorties les prochaines générations de puces graphique permettant d'équiper les cartes Voodoo 2, Voodoo 3 et Voodoo 4-5 que nous allons vous présenter plus tard. Cerise sur le gâteau, 2 cartes Voodoo 2 pouvaient être couplées entre elles par la technologie SLI (Scan Line Interleave) et ainsi doubler les performances et monter en résolution! En effet une carte calculait les lignes paires tandis que l'autre s'occupait des lignes impaires. Vers début 2000, le marché dans le domaine graphique avait cependant considérablement changé avec l'apparition des deux géants actuels que sont ATI et nVidia. Dès la Voodoo 3, 3dfx avait commencé à accumuler un retard autant en terme de performance que de technologie par rapport a ses principaux concurrents ce qui a amorcé le début de la fin...la nouvelle est tombée un 14 décembre 2000: 3dfx a été racheté par nVidia.

N'arrivant pas à suivre ATI ou nVidia en terme de puissance avec une seule puce, 3dfx a mis à profit sa technologie SLI pour son dernier processeur graphique commercialisé, le VSA-100. Au lieu de ne mettre qu'un seul VSA-100 par carte graphique, pourquoi ne pas en mettre 2? La Voodoo 5 5500 était née. Ce n'était pas tout...peu avant la mort de la société une carte qui est une véritable légende de nos jours était née au stade de prototype: la Voodoo 5 6000 qui embarquait pas moins de 4 VSA-100 et 128MB de mémoire vidéo alors que la moyenne était de 32MB à l'époque! Ce monstre est l'objet de cet article...

Certains se demanderont sûrement pourquoi tester une carte 4 ans après sa (non)sortie alors que de toute manière elle est complètement dépassée? Vous avez raison, c'est totalement inutile...mais tellement fun d'avoir entre ses mains une légende. En plus on s'est crevés le cul à en trouver une alors vous allez aimer, bande de...chers lecteurs ;)



 

Suite ( 3DFX : Historique complet (1994-1998) )

Fermer